Surface

L’enfer reste toujours le regard que les autres portent sur nous. Comme un jugement. Le regard qui nous examine, celui qui nous empêche d’oser, celui qui nous freine, celui qui nous peine, celui qui nous fait nous aimer ou nous détester.        

AUTEUR : Olivier NOREK

GENRE : Polar

4eme DE COUVERTURE :

Noémie Chastain, capitaine en PJ parisienne, blessée en service d’un coup de feu en pleine tête, se voit parachutée dans le commissariat d’un village perdu, Avalone, afin d’en envisager l’éventuelle fermeture.

Noémie n’est pas dupe : sa hiérarchie l’éloigne, son visage meurtri dérange, il rappelle trop les risques du métier… Comment se reconstruire dans de telles conditions ?

Mais voilà que soudain, le squelette d’un enfant disparu vingt-cinq ans plus tôt, enfermé dans un fût, remonte à la surface du lac d’Avalone, au fond duquel dort une ville engloutie que tout le monde semble avoir voulu oublier…

POURQUOI CE LIVRE ?

Ayant découvert Olivier Norek récemment à travers les aventures du capitaine Coste et ayant adorée, je me suis empressée de compléter ma PAL avec ses autres livres. Cette chronique a une forme particulière c’est une lettre adressée à l’auteur. En effet, j’ai participé au concours Pocket et Elle “ Prix de la plus belle lettre”. Le concours limite la lettre à 1000 mots, j’ai du donc alléger la version qui se trouve ci-dessous.

MON AVIS

Cher Olivier Norek,

Encore une fois, vous avez l’art de me happer dès le prologue de votre livre. Je faisais à peine connaissance avec votre héroïne, Noémie Chastain que vous la fracassez et la brisez devant mes yeux. Vous concéderez qu’il n’y a pas plus direct et violent comme entrée en matière. Me voilà prévenu avec vous, point de faux-semblant ni de zone d’ombre vous ne m’épargnez aucune détail. Et j’en redemande ne pouvant lâcher ce livre, accroché à vos mots, accroché au fil de vie de Noémie.

Je découvre alors enfin Noémie comme elle se découvre elle, votre description au style très imaginée ne laisse aucun place au doute, je me représente très bien ce personnage. Et je souffre avec elle, partage ses angoisses et ses doutes. Fin psychologue, les comportements et sentiments des différents personnages sont parfaitement décrits. Merci pour ces personnages vivants, auxquels on s’attache et loin des stéréotypes.

Blessée, déprimée, au fond du gouffre, Noémie est envoyée au placard, au fond de la campagne. J’ai aimé cette No qui se reconstruit, forte, indépendante, avec du répondant et encore une fois des dialogues percutants et qui font mouche, m’accrochant le sourire aux lèvres.

 L’intrigue de l’enquête pendant de  la reconstruction de Noémie est subtile. J’ai trouvé très beau le parallèle entre les secrets enfouis sous la surface …. la surface du lac mais aussi sous la surface du visage de Noémie. 

Après m’avoir happer au prologue, vous m’avez achevé avec la fin de ce roman et cette vérité qui éclate. Encore une fois, votre style est implacable. Quand on vous lis, on passe par toutes les  émotions possibles comme Noémie: peurs, doutes, angoisses, rires, espoirs,… 

Vous écrivez la noirceur avec une profonde humanité. Votre empathie et sensibilité transparaissent à travers vos mots. Merci pour ce voyage.

PS: Je vous remercie pour finir de ne pas avoir maltraité de chat dans ce roman pour une fois.

EN BREF

Encore un très bon Norek. A quand une rencontre entre Coste et Chastain ?

Vous pouvez le retrouver ici : Leslibraires ; Eyrolles ; Cultura ; Bookeenstore

C’EST UN PEU COMME

Les Arcanes du chaos de Maxime Chattam : passé de l’autre côté du miroir

L’enfant allemand de Camilla Läckberg : Erica Falck part à la recherche de ses origines et déterre de sombres secrets

La sorcière de Camilla Läckberg: Erica Falck se penche sur un cold case

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :